Les communautés en ligne : comment générer de l’engagement à l’échelle locale et internationale ?


Publié le 21 septembre 2022

Article rédigé par Marie Perigaud de la Team Média d'ISEFAC, école partenaire de Nantes Digital Week.

Ce lundi 19 septembre, nous nous retrouvons lors d’une conférence présentée par Marie Plamondon, analyste principale chez Nord Ouvert et Rosanne Bourque, conseillère principale, communications numériques chez NATIONAL, cabinet de relations publiques à Montréal.

Alors que nos interactions se numérisent de plus en plus, le Web nous offre de nombreuses occasions d’interagir avec d’autres professionnel·le·s de notre pratique, avec nos consommateur·rice·s, avec nos employé·e·s ou avec des citoyen·ne·s sensibles engagés dans une cause. De nombreuses communautés se forment en ligne, mais comprenons-nous vraiment le fonctionnement de celles-ci ?

Une communauté en ligne c’est quoi ? 

Nous pensons souvent qu’une communauté en ligne fait référence aux nombres d’abonnés. Mais cela est plus grand. On distingue deux communautés différentes :

  • Communauté de pratique : un groupe de personnes qui se réunissent autour d’une activité professionnelle, scientifique ou académique.
  • Communauté de consommateur : une communauté d’intérêt comme par exemple une communauté de yoga, les adeptes de la discipline.

On retrouve parmi ces communautés deux types : 

  • Intra-organisationnelles : à l’intérieur d’une entreprise comme Le Wagon ou comme la SNCF.
  • Inter-organisationnelles : qui rassemble plusieurs entreprises comme Interlegal ou Montréal en commun.
Capture d’écran 2022-09-21 102303

Pour mieux comprendre le fonctionnement de celles-ci, il faut s’interroger sur plusieurs questions :

  • Pourquoi une organisation voudrait lancer une communauté de pratique ? 

Pour fidéliser des membres (sentiment d’appartenance), partager des connaissances, faire du développement des affaires, briser les silos pour faire avancer une cause/projet, récolter de l’information sur un segment.

  • Pourquoi les membres se joignent à une communauté de pratique ? 

Pour se sociabiliser autour d’intérêts communs, construction de l’identité, développer des connaissances, mais surtout le besoin d’appartenir.

Les enjeux

Pour arriver à créer de l’engagement il y a plusieurs enjeux qu’il faut connaître : le fuseau horaire, le choix des plateformes, le contexte sociopolitique de chacun, il faut être savoir être sensible sur le contexte du pays actuel, la langue et culture différente, la distance physique entre les gens, niveaux de participations variés, l’accès inégal à la technologie, la saturation : plusieurs communautés, plusieurs activités.

Les communautés en ligne : comment générer de l'engagement à l'échelle locale et internationale ? - Nantes Digital Week 2022

Les bonnes pratiques pour générer de l’engagement

Le « pourquoi » est important. Quelle est la raison d’être de votre communauté, pourquoi vos membres se réunissent-ils ? Que viennent chercher les membres ?

Créer la valeur : Maintenant que vous savez pourquoi vos membres se réunissent, comment pouvez vous leur offrir ce qu’ils cherchent ? Demandez vous si c’est pertinent pour les membres.

Le choix des plateformes : quelles sont les fonctionnalités de chaque plateforme et comment peuvent elles servir les besoins de communication ? Centraliser ou non, l’accessibilité, la sécurité des données, les fonctionnalités, l’utilisation intuitive.

Définir le qui : qui sont les membres ? Se reconnaîtront-ils entre eux et seront-ils fiers de faire partie de ce groupe ? Établir. Un code de conduite, clarifier les valeurs, ne laissez pas passer des comportements indésirables.

Créer un rythme : planifiez des activités et les communications de votre communauté,  par exemple, anniversaires ou évènements spéciaux du calendrier mondial, créer des occasions ( le membre du mois, le meet up de la saison).

Établir un langage commun, des références : À l’international, comment réunir les gens ? Miser sur la nostalgie et rappeler les insights, les blagues, les anecdotes passées, créer un lexique ou un wiki. 

Reconnaître la participation : le noyau de partisans actifs est comme la flamme de la communauté. Les gens seront attirés par la chaleur. Il faut reconnaître la participation, les bons coups, s’intéresser aux participants en périphérie, miser sur le noyau et ne pas s’épuiser en visant une participation à 100%.

Le en ligne et le hors ligne : il est important d’organiser des événements virtuelle mais aussi 1 ou  2 fois par an de se réunir en face à face

Planifier l’évolution

  • Quelle est la vision à long terme ?
  • Planifier l’évolution des membres ?
  • Planifier l’évolution de la communauté ?
  • Réévaluer constamment
  • Les étape de formation d’une communauté
Dans le même thème
Nantes Digital Week 2018 en photos
Publié le 26 septembre 2018 Nantes Digital Week 2018 en photos
Construis moi un restaurant
Publié le 23 septembre 2022 Construis moi un restaurant